La pratique du tir vous intéresse :

Pour un tir d’initiation, il faut : 

  • Prendre Rendez-vous. La séance se déroulera uniquement un Samedi après-midi, au stand ouvert de la Luye.
  • Une pièce d’identité en cours de validité pour satisfaire au contôle de sécurité du Fichier National des personnes Interdites d’Acquisition et de Détention d’Armes.
  • Un chèque en règlement des munitions, cibles, protections auditives et du prêt de l’arme lors de l’initiation.
Le contenu de la séance correspond à la première phase de la formation d’un adhérent.
 
Pour adhérer au club, il faut : 
  • S’assurer des dates d’inscription pour la saison
    (en général fin Août début Septembre).
  • Une pièce d’identité en cours de validité pour satisfaire au contôle de sécurité du Fichier National des personnes Interdites d’Acquisition et de Détention d’Armes.
  • Un certificat médical de non contre indication à la pratique du tir sportif.
  • Deux photos d’identité.
  • Des chèques en règlement de la licence, du droit d’entrée, des munitions et cibles de la formation initiale.
  • Un casque anti-bruit adapté à la pratique du tir.
Quelle que soit l’orientation envisagée, tir de loisir ou tir de compétition, la pratique de la discipline impose la connaissance de principes fondamentaux et le respect de règles intangibles de sécurité. L’acquisition des connaissances théoriques et pratiques d’utilisation d’une arme, dans le respect des règles de sécurité, se réalise en
trois phases successives.
1/ INITIATION

La première phase consiste en une séance d’initiation, théorique et pratique, aux règles de maîtrise de l’arme et de sécurité. Il s’agit d’acquérir :

  1. Le vocabulaire propre aux armes, du fonctionnement d’une arme et de sa mise en œuvre, de son transport à son emploi sur le pas de tir, enfin de sa sécurité au domicile.
  2. Les règles de sécurité, avant, pendant et après le tir.
  3. Les gestes et séquences de tir ou chronologie de l’action de tir, avec la tenue de l’arme, la position de tir, la visée, l’action du doigt sur la détente ou lâcher.

Cette phase est conclue par une séquence de manipulation de l’arme sans munition, puis par l’enchaînement de gestes ou séquence de tir formalisées par un premier tir de 50 cartouches à 12,50 m et ou 25 m avec, ou de plombs à 10 m, en fonction du lieu de l’initiation et du type d’arme utilisée. À l’issue de la séance l’adhérent est destinataire, via son adresse courriel, du livret intitulé « Manuel de Découverte du TIR SPORTIF » édité par la FFTir.  

Pour faciliter la pratique du tir, l’association assure le prêt gracieux de l’armement aux nouveaux adhérents. Le seul investissement à leur charge réside à l’acquisition d’un casque anti-bruit, de lunettes de protection, des munitions (cartouches ou plombs) et cibles cartonnées.

2/ TIRS DE CONTRÔLE

La seconde phase consiste à la réalisation, suivie par l’encadrement, de trois tirs d’au moins 40 cartouches. Ils sont obligatoirement inscrits sur le registre de présence du club et matérialisés sur une feuille de suivi.

3/ QUESTIONNAIRE À CHOIX MULTIPLES

La troisième phase consiste, lors du quatrième et dernier tir d’initiation, à la validation (score 12/20) des connaissances traduites par la réponse aux QCM de la FFtir et du Club.

4/ FINALITÉ DE L'INITIATION

La fin du cycle initiatique se traduit par délivrance du Carnet de Tir comportant la mention :

  • de la date du test de connaissances
  • du premier tir de contrôle qui correspond à la dernière séance de tir de formation.
5/ OBSERVATION CONTINUE

L’observation de la progression de la formation de l’adhérent se poursuit tout au long de sa pratique, tant par les dirigeants que par les autres adhérents. Elle se traduit, à l’issue des trois tirs contrôlés et dans la mesure d’une pratique assurée du tir, par la délivrance de l’avis favorable à la demande d’acquisition et de détention d’une arme de catégorie B.

ut tristique porta. ipsum dolor Aliquam diam eleifend